Home » Nos actions » Projets Humanitaires

Projets Humanitaires

Formation d'exploitants agricoles à Brazzaville

Afin de démarrer le projet de formation de jeunes brazzavillois à la gestion d'une exploitation agricole dans la commune de Makabandilou, les co-fondatrices du projet se sont rendues sur place pour rencontrer nos partenaires : EDDEN (Engagement pour le Développement Durable et l'Environnement) et la JCI (Jeune Chambre de l'Industrie) au Congo.

 

Ce séjour a été riche à la fois sur le plan culturel et humain, nous avons pu définir ensemble des objectifs communs pour conduire notre projet vers l'accomplissement professionnel de jeunes congolais défavorisés.

Formation d'exploitants agricoles à Brazzaville - LAMUKA

Rencontre avec les présidents de l'association EDDEN et de la JCI-Congo

Rencontre avec les présidents de l'association EDDEN et de la JCI-Congo - LAMUKA

L'association EDDEN, située au village Elota à Makabandilou (environ 18 km au nord de Brazzaville), pratique la culture biologique pour le bien-être du Congolais. 

Dans le souci de préserver l'environnement, Nicolas Elota président de l'ONG EDDEN s'est lancé depuis 2010 dans l'agriculture biologique en introduisant à Brazzaville un système de maraîchage innovant : le système d'irrigation goutte à goutte. Ce système d'arrosage localisé, permet d'apporter sur la parcelle de culture de tomates, de chou, de gombos, d'aubergines, de poivrons... de l'eau sans que le producteur ou le paysan n'ait à soulever les arrosoirs manuellement. L'eau est alors distribué équitablement directement au pied de la plante et évite ainsi la croissance de mauvaises herbes, cette pratique est recommandée pour obtenir des résultats de qualité performante. 

Installé sur de petites superficies (250 m², 500 m², 1000 m²), sur terrain plat ou en pente modérée (quel que soit le type de sol) ; le système d'irrigation goutte à goutte présente de nombreux avantages pour l'exploitation agricole :

  • Il permet une agriculture intensive et donc réduit la déforestation ;
  • Il permet une meilleure gestion de l'utilisation de l'eau par une optimisation de la consommation de l'eau (réduction des pertes par évaporation et absence des risques d'érosion ou de ruissellement).
  • Il améliore la distribution uniforme d'eau et d'engrais
  • Il réduit la croissance des mauvaises herbes sur la parcelle
  • Il facilite la production en contre-saison. 

Formation d'Exploitant Agricole

L'association Lamuka travaille en partenariat avec EDDEN et la JCI au développement d'un projet commun pour l'éveil de la jeunesse congolaise et le respect de l'environnement. Notre volonté est de guider les jeunes défavorisés vers un métier, leur apporter une éducation et leur apprendre le sens des responsabilités pour faire d'eux des entrepreneurs compétents. L'agriculture biologique est sans doute un métier d'avenir qui permet d'assurer un rendement plus élevé et d'offrir aux consommateurs des produits "bio" en conséquence qui sont revendus sur les marchés de Brazzaville mais aussi auprès des restaurants locaux


Rentabilité Agricole sur 500 m² (1/20 Ha)


Formation d'Exploitant Agricole - LAMUKA

 - LAMUKA

Nous avons pu visiter le centre de formation en construction de l'ONG EDDEN en août dernier.

En vue de la distance avec le centre-ville, EDDEN a prévu un dortoir de 12 chambres équipées de quatre lits pour loger les jeunes. Sa capacité d'accueil permet de recevoir 48 apprentis.

 

EDDEN a ouvert les portes de son centre de formation, le 12 novembre 2012  à deux jeunes recrutés par l'équipe Lamuka au sein de l'orphelinat Sainte-Claire tenu par la Sœur Marie-Angèle à Bacongo.

Nous les avons rencontrés et sélectionnés cet été par l’intermédiaire de l’association EDDEN. Arrivés à l’orphelinat, en constatant les conditions de vie dans lesquelles ils vivent, nous avons tout de suite voulu aider ces jeunes.

Hussein, 20 ans et Gloire, 18 ans sont les plus vieux de l’orphelinat Sainte-Claire qui accueille des enfants entre 0 et 20 ans.

Au programme de cette formation de 6 mois, ils suivront des enseignements théoriques :

  • Défense des cultures
  • Economie verte et développement durable
  • Organisation et gestion coopérative
  • Marketing
  • Informatique
  • Expression et communication

 

Mais aussi des enseignements pratiques :

  • Système d’irrigation goutte à goutte
  • Aménagement du terrain
  • Amélioration des sols
  • Semis et entretien des cultures

 

Les jeunes bénéficieront d'une pension complète et seront rémunérés 30 000 FCFA soit 45€ (dont 15000 FCFA seront reversés directement à l'orphelinat).

L'association EDDEN exploite depuis début 2010, près d'un hectare de sa surface sur neuf et elle attribue 500 m² à chaque jeune qui bénéficie de la bourse d'étude offerte par Lamuka. Le but est de leur donner la possibilité de gérer par eux même leur propre production  d'amont en aval.